2

Les réticences de Bernard de Montréal à aborder ce phénomène.

L’homme doit demeurer froidement neutre face au phénomène OVNI, tant que ce dernier ne se manifestera pas dans toute sa réalité, car il risque autrement d’y perdre son identité. Les forces astrales guettent l’homme et se serviront de toute expérience extraordinaire pour faciliter la déchéance de sa conscience et la perte de son autonomie mentale. La Genèse du Réel p.364

Bernard de Montréal : Je n’ai rien contre les extraterrestres, au contraire, il y en a parmi eux qui sont réellement charmants, mais il y en a parmi eux qu’il faut totalement repousser et ce n’est plus par les poings que se fait ce travail, c’est par l’esprit ! Mais si votre esprit est infirmé, si vous vous promenez constamment tous les jours avec un bandage Johnson dans la tête, comment voulez-vous traiter avec ces intelligences ?

Tant que les humains seront fascinés par les extraterrestres, ils seront dominés par eux… C’est pour cela que je n’aime pas parler des extraterrestres, parce que, que les gens parlent des extraterrestres, s’intéressent aux extraterrestres, je comprends, mais il y a toujours cette petite bavure qui descend du coin des lèvres, cette fascination… Quand l’être humain pourra se fasciner avec lui-même, il ne verra plus de fascination dans les extraterrestres, et à ce moment là il pourra traiter avec eux sur un même pied d’égalité.

Le phénomène extraterrestre est un phénomène mondial, mais qui n’a pas encore atteint la conscience mondiale. Le phénomène est connu par des individus en général, et ces individus qui ont eu l’expérience du phénomène, sont sujets à l’abrutissement psychologique créé par le phénomène. Je parle d’abrutissement psychologique, parce que tout phénomène avec les mondes parallèles induit l’être humain dans une vibration dont il ne connaît pas l’intelligence, et cette vibration, cette énergie phénoménalisée, permet à l’être humain de connaître un aspect, soit précis du phénomène extraterrestre ou simplement aveuglant du phénomène extraterrestre, sans pouvoir lui-même, sur sa propre autorité de conscience, échanger avec l’intelligence en manifestation d’une façon égalitaire, et l’être humain ne peut pas échanger avec le phénomène extraterrestre parce qu’il n’est pas dépouillé de ses émotions.

Si l’être humain était dépouillé de ses émotions - quand je dis dépouillé de ses émotions, je ne veux pas dire que l’être humain ne doit pas avoir d’émotion, je veux dire que si l’être humain sur le plan émotif et sur le plan mental était harmonisé - automatiquement il aurait accès à un niveau d’Intelligence Supérieure à sa propre psychologie humaine, et ce niveau d’Intelligence qui est un niveau d’Intelligence Universelle que l’on situe pour la forme au niveau du Supramental, lui permettrait de comprendre avec aise, sans ambiguïté, les correspondances vibratoires, psychiques, de son expérience .

Il serait capable de discuter, de parler avec ces êtres là, qui sont très sensibles à ces vibrations, qui ont un pouvoir de perception de son émotionnel à un très haut niveau, et qui sont obligés à cause de la contre face de sa réalité psychologique, d’éliminer devant son intelligence subjective, beaucoup d’informations qui dans un cas contraire pourraient lui servir.

Mais elles ne peuvent pas donner à l’être humain qui n’est pas "ajusté" mentalement et émotivement, l’information qu’ils possèdent sur un plan universel, parce que l’être humain n’est pas capable, à cause de ces raisons, de son relationnel, à cause de sa faculté subjective de penser, il n’est pas capable de transposer directement dans sa vie, sur le plan biologique, l’énergie de cette information, et ce qui se produit dans la plupart des cas, c’est que les gens qui font ou qui ont eu des expériences avec les mondes parallèles sont, soit : Forcés de transmettre l’expérience qu’ils ont eu, dans un cadre psychologique imposé sur eux - par l’intelligence autre - sans pouvoir par eux-mêmes intégrer cette expérience d’une façon totale, dans le contexte réel de l’intervention du plan paranormal vers le plan matériel, de sorte que l’information devient automatiquement biaisée, dans ce sens qu’elle est sujette à la « doctrine de la révélation » et à la puissance de cette doctrine, aussitôt qu’elle frappe le cerveau humain.

Un être humain qui traduit le mot à mot psychologique transmis - soit par télépathie ou par un autre moyen - par une intelligence qui vient d’un monde parallèle, est obligé de subir l’influence psychologique de cette information, aussi bien que les gens qui doivent l’entendre. De sorte que si l’individu est en contact avec des intelligences paranormales qui oeuvrent contre l’évolution de l’humain, il est impuissant à détruire cette information et à la raccorder à la lumière de sa propre intelligence supramentale, et il devient automatiquement le bouc émissaire de ces intelligences, ce qui est très dangereux pour l’Humanité.

Dans le deuxième cas, où vous avez un être humain qui fait l’expérience du contact paranormal avec ces intelligences, et qui n’est pas capable de savoir d’une façon absolue, que ces intelligences font partie des forces en évolution qui doivent travailler avec l’Humanité pour le redressement de la courbe d’évolution de la planète Terre, cet humain qui est incapable de redresser la valeur psychologique de l’information, est aussi soumis à l’influence vibratoire et psychologique de cette information, ou même de la présence qui est devant lui…Et il est très facile pour cet humain de devenir un prophète, une sorte de Messie, une sorte d’individu "choisi", un individu auquel on a donné une mission.

Et ce que l’individu ne réalise pas, dans tout ce cirque, c’est que son activité en relation avec ces intelligences, est directement liée à des erreurs qui ont été commises par lui, dans le passé, et qui doivent aujourd’hui être corrigées au cours de son évolution présente. De sorte que l’individu sert ces intelligences sur un Plan Cosmique, et il sert aussi à déterminer une correction dans sa propre évolution personnelle en étant soumis à des « dictées » dont la puissance psychologique de son mental est insuffisante à la raccorder à la lueur de sa propre intelligence absolue, c’est-à-dire l’intelligence qu’il possède en relation avec le supramental.

Les êtres humains… les êtres humains sont très faibles en Esprit, parce qu’ils ne possèdent pas la totalité de leur Esprit. Ils sont forts en intelligence personnelle, en éducation, en intellect, mais la puissance de l’Esprit, de leur Esprit, est amputée par le fait que toute possession d’informations personnelles, toute forme d’éducation qu’ils puissent avoir, est toujours conditionnée par l’émotion qui fait partie de la nature humaine et les extraterrestres le savent, les êtres qui viennent des mondes parallèles - que ce soient des êtres qui viennent des sphères lumineuses, que ce soient des êtres qui viennent de certains plans retardataires - connaissent très bien la condition de l’être humain, et dans les deux cas, ils sont obligés de soumettre l’humain au « test de la vérité ».


 Lorsqu’un être humain est soumis au « test de la vérité », il n’a plus l’intelligence de la vérité, parce qu’il est incapable de se dissocier totalement sur le plan émotif de la vérité, et tant qu’un être humain est incapable de se dissocier sur le plan émotionnel, de la valeur psychologique de la vérité, il est aussi prisonnier de la vérité qu’il peut l’être du mensonge. Dans le cas de certains individus qui ont été préparé, par des plans supérieurs aux univers parallèles, à récupérer la totalité de leurs énergies mentales dans le contexte d’une transformation brève ou plus ou moins brève de leur être, lorsqu’ils entrent en contact avec des extraterrestres, ces êtres humains sont définitivement en puissance lorsqu’ils entrent en contact avec ces êtres des mondes parallèles.

Ils sont en puissance de trois façons : Ils ont la capacité de voir directement dans la subtilité psychologique de leur intervention et de diagnostiquer instantanément la distance qui reflète le parcours d’où ils viennent, et le parcours qu’ils doivent re-suivre pour retourner à leur point d’origine. Un être humain qui entre en contact avec un extraterrestre doit être capable de savoir instantanément, si cet être - lorsqu’il aura terminé son rapport avec lui - doit retourner à sa Planète d’origine ou s’il est forcé de se maintenir dans l’éther de la Planète afin de récupérer des forces qu’il a perdu lorsqu’il est rentré en contact avec l’Humanité.

Et pour un être humain averti c’est très important ! Parce que les extraterrestres n’ont pas le droit, suivant des Lois qui leur sont connues, mais qui sont très souvent enfreintes, ils n’ont pas le droit de maintenir leur conscience vibratoire dans l’éther de la planète Terre plus de deux jours. Donc tout extraterrestre qui demeure sur la Planète - dans la conscience éthérique vibratoire de la planète - plus de deux jours, est obligé de se faire relayer, pour qu’un autre personnage puisse prendre sa place.

Ceci est très important : Parce qu’une planète, une civilisation faisant partie d’un monde parallèle, qui viendrait intervenir dans la conscience vibratoire de la planète et s’opposerait à repartir de cette conscience ou de ce lieu dans la conscience vibratoire de la planète, forcerait éventuellement la conscience de l’être humain à changer de vibration et à s’accélérer au-delà de son mouvement naturel, de sorte que l’Humanité avancerait trop rapidement, et à cause de cet avancement trop rapide, il se produirait dans la civilisation des chocs vibratoires, qui éventuellement détérioreraient la fabrique psychologique, la fabrique spirituelle et la fabrique interne monadique de l’être humain. Mais l’être humain ne connaît pas les Lois de l’invisible, parce qu’il n’a pas encore accès à l’invisible. Il a été - pendant des années et des siècles - informé de l’invisible, mais il n’a jamais été capable par lui-même, de discerner si les rapports avec l’invisible sont des rapports qui sont totalement en harmonie avec les Lois Universelles, ou si ce sont des rapports qui sont fondés sur des mouvements de l’évolution qui ne sont pas en harmonie avec la Conscience de la Terre.

Le phénomène extraterrestre est un phénomène occulte, je dis occulte parce que pour la plupart des êtres humains tout est occulte… mais il y a des humains pour qui le phénomène extraterrestre n’est pas occulte, c’est un phénomène qui est totalement ouvert, et ce sont ces individus qui peuvent donner à l’être humain une information extrêmement rigide concernant les particularités des rencontres, et essentiellement la valeur de ces rencontres.

Auparavant, les humains étaient protégés par le rationalisme, par la logique, par la forme mentale inférieure mais plus ou moins ordonnée selon le code de l’évolution de la civilisation - chaque culture possédant son propre code évolutif et chaque culture protégeant plus ou moins les individus d’une faille dans cette communication, à travers des plans de vies que l’humain ne connaissait pas - et aujourd’hui il se produit dans le monde comme une sorte d’ouverture extrêmement profonde et extrêmement rapide dans l’esprit humain, et nous observons qu’il y a de plus en plus de gens qui parlent de psychisme, qui parlent de sensibilité extrasensorielle, qui parlent de communications avec des extraterrestres, ou qui parlent de communications avec les mondes de la mort, ainsi de suite .

Autrement dit, qui expriment une variété extraordinaire d’expériences, et qui ne réalisent pas et qui ne comprennent pas parfaitement ce qu’il se passe dans leur tête, de sorte que vient un moment, après quelques temps de sensibilisation, où certains de ces individus perdent la carte, perdent le nord et éventuellement ne peuvent plus vivre une vie intelligente humaine supérieure, mais vivent une vie intelligente qui n’est pas humaine, qui n’est pas le produit de la grande conscientisation de l’être humain, du grand changement de son corps mental, qui n’est pas le produit d’une alliance avec ce qui est le plus élevé cosmiquement parlant en termes de vibrations, et automatiquement, il se crée une scission de personnalité, une séparation de personnalité, il se crée une fracture dans l’être, et éventuellement, s’il n’y a pas correction il peut se créer, et se développer de très grands malheurs.

Et lorsque les gens commencent à s’intéresser, ou que les gens sensibles commencent à s’interroger sur le phénomène extraterrestre, sur les phénomènes inouïs de l’Univers, à ce moment-là, il se produit une sorte de communication, de télépathie, de sensibilité, de pressentiments, et si les humains ne font pas attention, et si les humains ne sont pas petit à petit graduellement au cours des années, amenés à développer une sorte de balance d’harmonie entre leur mental humain et le Supramental qui est l’Energie Universelle de l’Intelligence en harmonie avec ce mental humain, à ce moment-là il se produira une sorte de scission, il se produira une interférence extraordinaire, et cette interférence fera en sorte que le mental humain, au lieu d’être harmonisé à l’Energie de l’Intelligence Universelle qui est cachée derrière tous les plans de l’évolution, ces humains seront affectés par des intelligences qui sont, soit sur d’autres plans et qui sont décédées, ou qui manipulent la matière mentale de l’être humain, et ça c’est le plus grand danger de l’humanité aujourd’hui : Le danger d’être manipulé !

Et la plus grande manipulation, c’est celle que l’on ne voit pas, et l’être humain, s’il s’intéresse à la vie sur d’autres planètes - ce qui est une tâche extrêmement noble - doit le faire avec une science de l’Intelligence qui est parfaite. C’est-à-dire que l’être humain ne peut pas et ne doit pas être truqué (abusé), et pour que l’être humain ne soit pas truqué dans les communications télépathiques, il ne doit pas perdre quelque chose de vue, et ce qu’il ne doit pas perdre de vue, c’est ceci : C’est que tous les êtres humains ont en eux de l’Intelligence Universelle, mais tous les humains ne sont pas suffisamment forts dans leur mental pour se servir, pour se nourrir de cette Intelligence Universelle, parce qu’ils ont plutôt tendance à se nourrir d’une intelligence inférieure qui flatte leur Ego.

L’Intelligence Universelle étant un aspect des Forces de Vie, elle est parfaite, si elle est harmonisée à l’Ego de l’être humain, l’Ego de l’être humain demeure intelligent et devient de plus en plus intelligent, mais si l’Ego de l’humain ou si l’humain à cause de ses conceptions, à cause de son émotivité, à cause de son intellect, se met de biais avec cette Intelligence Universelle qui est en lui depuis la naissance, il perd. À ce moment-là, il perd contact avec lui-même, et il prend contact avec d’autres intelligences, sur d’autres plans, qui ne sont pas nécessairement des extraterrestres mais qui se feront volontiers passer pour extraterrestres, parce qu’elles savent que ça fait plaisir à l’être humain !

Et ça c’est le grand danger de l’humanité, et le quelque peu de temps que je serais en public, ou les quelques années où j’ai travaillé en public, dans le fond, mon activité a été directement dirigée dans cette direction, pour rendre ce problème très clair, pour le faire comprendre dans sa mécanicité et pour ouvrir l’œil des gens qui sont sensibles, mais aussi qui sont ceux qui sont le plus près d’être troublés ou mis en confusion par ces intelligences. Quand nous parlons des intelligences qui évoluent sur d’autres planètes ou sur d’autres plans, nous devons faire attention, parce que notre concept humain de l’intelligence, est un concept qui est déjà programmé dans notre esprit, c’est-à-dire que l’être humain découvrira un jour que son intelligence - ce qu’il conçoit comme étant son intelligence, n’est en fait qu’une programmation - ce n’est que le résultat d’une implantation extrêmement subtile dans son esprit, à partir de certains plans de vies qui sont rattachés à la Terre, et qui sont rattachés à la mémoire de l’être humain, à la mémoire de l’humanité, ce que certains ésotéristes appellent le Monde de l’Astral. 

 Mais l’être humain ne peut rien apprendre du Monde de l’Astral, parce que le Monde de l’Astral ou ces plans d’où viennent les conceptions humaines de la vie et de la philosophie, sont des Mondes qui ont déjà été l’expression emmagasinée en mémoire de l’expérience humaine… de sorte que l’être humain n’a pas réellement une Intelligence Réelle.

Il a une intelligence qui est le produit d’une réflection accumulative que moi j’appelle la mémoire, et l’être humain ne peut pas connaitre les domaines de l’invisible, les domaines des planètes en évolution en se servant de cette sorte d’intelligence, et il se produit un phénomène qui est assez intéressant aujourd’hui si on le regarde d’un point de vue universel, mais un phénomène qui, aussi, est troublant pour certaines personnes - moi en particulier peut être - c’est que les êtres humains ne sont pas suffisamment avertis et conscientisés à la réalité de la forme d’Intelligence dont il commence à prendre conscience, une fois que leurs sens ont été éveillés à une sorte de communication télépathique, et c’est bon et c’est mauvais en même temps, c’est bon et c’est dangereux à la fois, parce que l’être humain est dans une situation aujourd’hui où il arrive à la fin de l’involution, son corps mental est préparé, son corps émotionnel est suffisamment développé, et tout à coup à la fin de cette involution, il se produit sur la Terre à son insu, une sorte de métamorphose psychique extrêmement rapide - que l’on peut appeler un début de mutation - et ce début de mutation a tendance à créer dans l’esprit de l’être humain, une forme de communication télépathique, mais une forme de communication télépathique qui n’est pas régie par l’individu, mais qui soumet l’esprit de l’individu, de sorte que l’être humain, et je parle de ceux qui sont les plus sensibles dans les différentes nations, qui commencent à sentir et à recevoir ces impressions dans leur cerveau, ne sont plus protégés comme ils l’étaient auparavant par le rationalisme .