Richard Glenn : Alors, Bernard de Montréal y a t-il vraiment une planète sous contrôle?

Bernard de Montréal: la question, la question est très intéressante pour comprendre l’évolution de la religion, d'abord pour comprendre l'évolution de la politique il faut comprendre l'évolution de la religion, un homme ne peut pas comprendre la politique s'il ne comprend pas la religion ! Et la seule différence qu'il y a dans le fond aujourd'hui entre la politique et la religion, c'est que la religion est la politique de l'invisible, tandis que la politique est l'organisation psychologique d’un gouvernement en fonction d'un territoire quelconque.
Dans le passé l'homme était beaucoup trop simple d'esprit, l'homme n'avait pas développé suffisamment le plan mental, ce qu'on appelle l'intelligence pour pouvoir comprendre la mécanique du pouvoir, et comme il ne pouvait pas comprendre la mécanique du pouvoir et qu’il devait être amené progressivement à une compréhension symbolique de sa relation avec des formes plus ou moins visibles de la réalité il fut obligé que l'homme soit imposé certaines lois qui ont été rassemblées dans une canonique de l’Eglise ou dans un canon quelconque d'une religion quelconque, et dans le passé l'homme à cause de son inconscience, à cause de son ignorance et à cause du fait qu'il n'avait pas encore développé un plan mental supérieur tel que nous l'avons aujourd’hui, était forcé de considérer les relations spirituelles occultes, ésotériques, mystiques de la religion, comme étant le produit d'une relation purement mystique entre le matériel et l'invisible, donc l'homme étant insuffisant dans sa mentalité, dans sa mentation, ne pouvait pas se constituer en tant que penseur, il ne pouvait que se constituer en tant qu'observateur du phénomène, observateur manipulé, observateur influencé pour le bien de l'humanité mais tout de même à l'insu de l'humanité, et au cours des siècles l’homme a développé le mental aujourd'hui et à la fin du XXième siècle, l’homme est suffisamment développé dans le mental pour pouvoir construire des modèles de pensées très avancées qui ont mené à la technologie que nous avons. Mais la situation demeure la même, l'homme aujourd'hui même s'il a développé une capacité de mentation supérieure à celle qu'il avait durant l'antiquité et qu'il ait changé son regard bien qu'il ait changé son orientation psychologique et philosophique vis-à-vis de la religion pour embrasser la science plutôt que la religion, il est tout de même un être manipulé et il sera manipulé jusqu'à la fin du XXième siècle lorsque la civilisation vivra un très grand tournant dans son histoire.
Autrement dit lorsque le contact qui existait dans le passé entre l'homme et l’invisible se refera, mais non pas de la même façon, dans le passé l'homme était ignorant, l'homme ne pouvait pas comprendre les lois de la puissance, les lois du pouvoir aujourd'hui l'homme est suffisamment avancé pour commencer à comprendre les lois du pouvoir, et à la fin du XXième siècle, début XXIième siècle, il pourra comprendre suffisamment les lois du pouvoir pour pouvoir une fois pour toutes entrer en communication télépathique directe avec les forces qui contrôlent l'évolution, autrement dit le gouvernement universel mais invisible, invisible parce que l'homme n'est pas encore suffisamment avancé dans son évolution pour pouvoir voir dans l’invisible.
Sur le plan de la politique mondiale prenons par exemple les deux grands protagonistes de la politique mondiale, la Russie et les Etats Unis, prenons les deux grandes idéologies contemporaines le communisme et le capitalisme, et nous devons voir la confrontation éventuelle de ces deux systèmes parce que ces deux systèmes sont contrôlés par deux gouvernements différents, la Russie est contrôlée par un gouvernement et les Etats Unis aussi sont contrôlés par un gouvernement et tous les gouvernements de la Terre sont contrôlés par un champ de forces ou un autre, et comment les gouvernements invisibles contrôlent-ils les gouvernements matériels et bien c'est très simple, ils les contrôlent par le phénomène de la pensée et comme le mental humain n'est pas suffisamment développé aujourd'hui, comme l'homme n'est pas capable de voir à travers les illusions de sa pensée, comme l'homme n'est pas encore suffisamment intelligent, comme l'homme n'est pas encore suffisamment avancé dans la compréhension des lois vibratoires qui affectent son mental et son émotionnel, à cause de ceci il est obligé de subir pendant un certain temps l’effet accumulatif de ces gouvernements invisibles sur le gouvernement matériel à travers la conscience sociale qui rejoint éventuellement l'individu, donc l'individu, le gouvernement social, les deux aspects, l'aspect particulier comme l'aspect collectif, sont totalement impuissants devant l'activité des gouvernements invisibles, soit d'une force ou d'une autre, d'une qualité ou d'une autre, qui ont toujours été les grands exécuteurs du plan évolutif de la Terre.
Dans le passé pendant l'antiquité ces gouvernements invisibles se sont rendus présents à l’homme, et se sont manifestés à l'homme de diverses façons, dans différents cantons de la planète, ils se sont manifestés à l'homme pour différentes raisons, ils ont été reconnus par l'homme comme étant des dieux! Et ils ont manifesté à l'homme une certaine volonté qui devenue dans ce temps-là non pas une volonté politique mondiale mais une volonté spirituelle religieuse mondiale qui devait prédestiner l'homme à une réorganisation éventuelle de ses mœurs pour qu'il puisse plus tard former une démocratie politique.
Mais quand ces êtres, ces intelligence se sont manifestées à l’homme à cause du fait qu'ils font partie d'une autre vibration, d'une autre dimension, leur apparence à l’homme était une apparence totalement lumineuse ce qui est très normal, et comme leur apparence était lumineuse lorsque l'homme entrait en contact avec ces êtres que ce fut sous l'égide d’expériences judéo-chrétienne, ou Orientale, Inca ou Maya ou quoique ce soit, ou que ce fut le cas de Joseph Smith aux Etats Unis le phénomène était toujours le même, la lumière, le choc, la pénétration dans le mental humain, la communication télépathique, la révélation et la codification éventuelle de cette révélation qui devenait pour l’humanité une religion .
Mais l'homme devient un petit peu plus intelligent aujourd'hui, pour lui, l’homme commence à prendre possession de la science, c'est à dire qu'avec la science il commence à comprendre la mécanicité des sens et avec l'intelligence supramentale qui se développe sur la Terre, autrement dit avec cette nouvelle conscience qui se développe en lui, l'homme commence à prendre possession de ses pensées ! Et lorsque l'homme commence à prendre possession de ses pensées il est très, très difficile de les lui enlever parce que lorsqu'il prend possession de ses pensées, il détruit l'émotion dans ses pensées pour ne garder que la vibration dans la forme pensée, donc automatiquement l'homme entre dans un champ d'intelligence qui convient parfaitement au gouvernement invisible, donc il peut commencer lentement graduellement au cours des années, à communiquer télépathiquement avec ces intelligences et à partir de ce moment-là il est sur leur longueur d’ondes et selon son plan de vie, selon sa destinée, selon son mandat, selon la raison pour laquelle il est un être incarné il peut éventuellement effectivement entrer en contact avec eux, non pas sur le plan télépathique seulement, mais aussi en raison d'autres particularités de son essence énergétique c'est à dire qu'il peut les voir à travers un plan d'énergie qui fait partie de sa construction ce qu'on peut appeler son double vital, son double lumineux ! Mais ceci fait partie de l’évolution.

Lorsque nous constatons les forces qui, aujourd’hui dans le monde sont en mouvement et sont en voie de compresser les masses dans deux camps pour les forcer les unes contre l’autre, nous nous apercevons de phénomènes absolument époustouflants, c'est que nous réalisons que les hommes sur la Terre qu'ils soient dans un camp ou dans un autre, ont une bonne volonté, mais que leur volonté bien qu'elle soit bonne est totalement aveuglée par leur manque d'intelligence, donc ils ont une bonne volonté, les deux camps veulent réduire les armements nucléaires, mais ils ont un manque d'intelligence, je ne veux pas dire qu'ils ne sont pas intelligents, je veux dire qu'ils ont un manque de compréhension des lois de leurs pensées donc ils sont incapables de comprendre les forces qui agissent derrière eux, et de réaliser que, en tant qu'être humain qu’il soit dans un camp ou dans un autre, le rôle de l'homme c’est de se protéger contre l'invasion télépathique qui se fait dans le monde et qui cherche à contrôler les masses en se servant de certaines formules idéologiques qui plaisent à un groupe contre l'autre, afin de maintenir l'humanité sous la domination de la pensée subjective, autrement dit de la pensée qui ne peut pas elle-même s'autodétruire pour donner naissance à une pensée pure qui serait pour l'humanité la connaissance parfaite.
Donc il y a dans le monde deux forces, deux gouvernements invisibles, un a dominé l'involution pendant très longtemps il a dominé le XXième siècle à travers la première guerre mondiale et la deuxième guerre mondiale et la troisième qui viendra, et après la troisième guerre mondiale le chavirement psychologique de l'humanité sera tellement grand que les hommes eux-mêmes n'auront plus confiance aux hommes, et ce sera la façon pour les nouvelles intelligences, les intelligences qui font partie d'un gouvernement invisible qui fait partie de l'évolution, ce sera de cette façon que les hommes lorsqu'ils auront perdu totale confiance dans les hommes, qu’ils seront obligés de se tourner vers eux, et c'est à partir de ce moment-là que l'homme deviendra extrêmement télépathique, que la vibration dans le mental humain changera et que sur le plan humain sur le plan psychologique, l'homme verra, sentira de profonds changements dans son âme, de sorte qu’éventuellement il pourra regarder avec une très grande clarté d'esprit que son âme a toujours été utilisée pour le mal alors que son intelligence, son esprit demain sera utilisé pour le bien lorsqu'il aura vécu la destruction de la mémoire de l'âme qui avait sur-vécue et qui avait servi dans le passé à la domination de l'homme pour le développement de l'involution, pour le développement consécutif de son caractère biologique, de son caractère mental, de son caractère émotionnel, pour que l'homme en arrive à la fin du XXième siècle à sortir complètement des gonds de l’histoire, pour pénétrer complètement dans un avenir qui sera déterminé dans sa relation télépathique avec un gouvernement qui est totalement invisible et qui à ce moment-là deviendra pour l’humanité un gouvernement mondial invisible et physique à la fois.
Et de cette rencontre entre l’homme et ce qui dans le passé était considéré des dieux, l'homme sera amené ajusté dans sa vibration de sorte qu'un certain nombre de survivants sur la Terre, seront amenés dans cette vibration et étant amenés dans cette vibration ils seront comme les hommes de l'espace étaient dans le passé, ils seront des dieux et ce sont ces hommes de la Terre qui aideront ensuite les hommes de la Terre et les gouvernements de la Terre, qui auront été ravagés par la fin du cycle et l’inconscience de l’humanité.

Richard Glenn: Si on tournait la page pour présenter un tableau tout à fait différent disant que ces intelligences, ces entités dans l’invisible, préparent l'homme à ne plus avoir confiance en l'homme pour justement être capables de le dominer très facilement par la suite étant donné que plus aucun homme ne trouvera la lumière dans son semblable et qu’il sera obligé de ramper à terre et de s'orienter vers quelqu'un qui va profiter à ce moment-là pour le dominer.

Bernard de Montréal: Une des grandes lois de l'intelligence un des grands principes de l'intelligence c'est l'autonomie, est intelligent celui qui est autonome, est asservi, est servile celui qui n'a pas d’autonomie.
Dans le passé de la politique mondiale l'homme a été servile, l'homme a manqué d'intelligence, l'homme a créé des conditions à cause de son manque d'intelligence, qui ont asservies l'humanité pour de bonnes raisons comme pour de mauvaises raisons, même l'Eglise est allée en guerre pour de bonnes raisons, mais lorsque le cycle nouveau viendra l'homme ne sera plus asservi parce que l'homme prendra conscience de sa pensée, ce qui rend l'homme servile de l’homme ou ce qui rend l’homme servile des gouvernements invisibles c'est qu'il n'a pas pris conscience de sa pensée , il n'a pas contrôle de sa pensée il subit sa pensée, et un homme ne devrait jamais subir sa pensée.

Richard Glenn: Pouvez-vous me donner un exemple concret ?

Bernard de Montréal: un exemple concret ?

Richard Glenn:  entre celui qui contrôle sa pensée et celui qui est victime de …

Bernard de Montréal :un homme qui contrôle sa pensée est un homme qui sait parfaitement ce qu'il pense, qui comprend parfaitement ce qu'il pense, et qu’il peut partir de sa pensée et développer constamment sa pensée pour en arriver à une autre pensée qu’il a encore son contrôle, autrement dit un homme qui contrôle sa pensée c'est un homme qui n'a pas besoin de penser pour être conscient c'est un homme qui crée la pensée et en créant la pensée il crée le fil qui est sa sécurité, c'est à dire qui est son intelligence.
Il y a un point que je veux faire, que je veux souligner à l'intérieur de ce cadre très vaste que l'on peut appeler la conscience occulte de l'homme, c'est que l'homme découvrira que, autant le gouvernement invisible ou ses représentants qui sont, qui se sont matérialisés dans le passé et qui sont devenus des dieux pour lui, autant demain l'homme changé en vibration sera de la même intelligence qu’eux. Pourquoi ? Parce que l'homme découvrira son esprit au lieu de vivre de son âme, autrement dit de sa mémoire, le problème de l'homme c’est qu'il vit de sa mémoire ! il ne vit pas de son esprit, si l'homme vivait de son esprit son esprit créerait les pensées dont il a besoin pour maintenir un équilibre entre son mental et la matière afin de bien comprendre la matière, mais l'homme n'est pas en contact avec son esprit il est en contact avec des pensées qui font partie de la mémoire de l'humanité qui font partie de la mémoire subjective et qui sont maintenues dans un statu quo, dans un fermoir à cause de son émotivité, et ce qui retarde l'humanité ce qui a d'ailleurs toujours retardé l'humanité c'est que l'homme n'a jamais osé se prendre au sérieux il a toujours eu peur de se prendre au sérieux parce qu'il a toujours eu peur que d’autres rient de lui, que d'autres pointent le doigt vers lui, si l'homme avait et d'ailleurs beaucoup d'hommes dans le monde, si les hommes pouvaient se prendre au sérieux c'est à dire réaliser leurs pensées et se tenir, se fixer à leurs pensées et développer leurs pensées, les hommes s'apercevraient qu'ils entrent dans leur esprit ! Et automatiquement réaliseraient qu'ils entrent en contact avec le gouvernement invisible.
J'ai rencontré il y a quelques jours un diplomate Français, et ce fut une expérience assez intéressante, la première journée a été absolument sans plaisir, parce que la première journée c'était la confrontation de deux personnes, alors la première journée il me fût essentiel, nécessaire de créer un choc vibratoire ce que j'appelle établir, établir consécutivement un ordre quelconque de penser, et la journée d’après, après réflexion le diplomate Français est venu me voir et a admis que tous les propos et toutes les étapes de ma pensée étaient absolument corrects, alors qu'est-ce qu’il s’est produit ? il s’est produit que dans la première journée il n'avait pas suffisance d’ intelligence pour pouvoir sortir de sa mémoire donc pour pouvoir absorber le choc d'une pensée qui est neuve, donc la personnalité a réagi, et quand il est allé à la maison, qu’il s’est reposé, qu'il a réfléchi, que l'ego s'est désengagé un peu, à ce moment-là il a repris contact avec son propre esprit, sa propre intelligence, et automatiquement il est venu à une conclusion que son intelligence pouvait contempler comme étant égale à la mienne, donc étant dans son esprit comme moi je suis dans le mien, nous nous sommes rencontrés deux jours après ! Mais imaginez-vous quand vous étendez ce problème à l'échelle du monde, à l'échelle des gouvernements, à l'échelle de la confrontation entre des idéologies aussi séparées, aussi divisées, aussi différentes que le communiste international et le capitalisme, vous vous imaginez que le dialogue est automatiquement voué à l'échec et c’est ce qui produira le troisième conflit mondial.

Richard Glenn : pourquoi y a-t-il cette dualité justement, si toute la pensée humaine origine d'une énergie centrale ?

Bernard de Montréal :parce que la pensée humaine est colorée par l'émotion de l'homme, rares sont les hommes, excepté dans le domaine de la science, dans le domaine scientifique à cause de la méthodologie cartésienne très rigide des chiffres et de la physique, les hommes ne peuvent pas truquer ce que leur donne par observation le rendement de la science ; mais sur le plan psychologique l'homme n'est pas capable de fonctionner de la même façon, il n'est pas capable de penser sans émotivité parce que ça fait partie de sa structure, de sa composition et si on lui parle de penser ou de créer une pensée sans émotion il vous accuse d'être un robot et il veut retourner lui-même à l'intérieur de sa structure de kangourou où il se nourrit de l'émotion pour bénéficier d'une pensée qui n'est pas réelle mais qui est totalement assujettie à cette émotivité-là, donc l'homme est incapable de faire preuve constamment d'intelligence parce qu’il est constamment obligé de vérifier ce qu’il sait selon l'émotivité qu'il peut supporter de cette connaissance.
Exemple : supposons, prenons le domaine de l’ésotérisme, prenons le domaine de la pensée qui encore, qui va encore plus loin que la pensée ésotérique, la mienne ! Et regardons le phénomène humain lorsque l'homme vit le choc vibratoire, créé par une pensée qui est neuve contre une pensée qu'il veut garder, l'homme veut garder sa pensée ! Pourquoi je viens de dire et pourquoi je viens de parler comme je viens de parler, vous ? Vous avez vu la réaction que ça a créé dans la salle ? parce que l'homme n'est pas capable de contempler possiblement le pouvoir d’une pensée créative totalement, totalement libre de l'émotivité donc lui il interprète naturellement la pensée qui est véhiculée comme il est habitué de la vivre en fonction de l'émotion le rire se propage dans la salle et c'est comme ça tout le temps !
Si un homme arrivait dans un monde quelconque comme le monde d'aujourd'hui et qu'il proposait dans le monde une pensée pure, une pensée qui n'est aucunement émotive, le choc en retour serait tellement grand que cet homme serait obligé de se cacher, parce que ni les gouvernements, ni les églises, ni les organisations, ni les groupes humains, ni les individus en tant que tels ne seraient capables de subir ce choc ! Pourquoi ? parce qu’à l'homme n'a pas encore été donné la preuve qu'il y a des hommes sur la Terre qui sont pour le moment dans l'invisible et qui ont la capacité un jour de se matérialiser dans la matière, lorsque ceci se fera, lorsque il y aura une confrontation entre le visible et l'invisible, lorsqu'il y aura une admission sur le plan gouvernemental, sur le plan des grandes organisations mondiales qu'effectivement il y a un gouvernement invisible qui dirige les activités de la planète et qui à partir de ce moment-là sera en plein contrôle de l'évolution, à ce moment-là les hommes tels que moi pourront parler en très grande liberté sur la Terre parce que déjà on aura pu admettre qu'il y a dans la conscience de l'homme des dimensions qui ne sont pas humaines, qui sont du domaine de l'intelligence c’est-à-dire du domaine de l'esprit c'est à dire du domaine qui fait que l'homme lui-même est multidimensionnel, et si l’homme réalisait que lui-même il est multidimensionnel et que l'homme lui-même peut avoir accès à l'invisible et que l'homme lui-même peut trafiquer intelligemment avec la politique cosmique des gouvernements planétaires de la galaxie et que l’homme lui-même est capable d'enregistrer dans son cerveau des données qui conviennent à l'évolution d'une planète pendant des siècles de temps et que l'homme lui-même est capable de comprendre les très complexes théories de la game et qu’il est capable de chiffrer dans le mental humain d'une marque à travers des cerveaux électronique très avancés la popularisation des idées qui cathodiquement enregistrées dans des cerveaux qui appartiennent à ces races pour l'évolution future du cerveau humain l'homme pourrait comprendre qu'aujourd'hui avec toutes ses théories psychologiques, avec toutes ses attitudes psychologiques ou subliminales, il est totalement ignorant, et c'est le point que je veux faire et je le lance dans le monde avec grand plaisir parce que, il n'y a pas grandes personnes dans le monde qui ont la liberté d’admettre et de dire que l'homme est parfaitement ignorant, il est tellement ignorant que lorsqu'il sortira de son ignorance il deviendra égal aux intelligences qui dans le passé étaient des dieux pour lui et à ce moment-là il y aura sur la Terre un gouvernement invisible et un gouvernement mondial qui gérera les activités de l'homme qui gèrera les activités de la science de l'homme et les humanités que nous connaissons, les masses que nous connaissons ne seront plus régies ni par le capitaliste ni par le communisme international.

Richard Glenn : quelqu’un me disait « l’être humain biologique d'aujourd'hui est le fruit d’une évolution biologique passée qui remonte à la protohistoire et que graduellement on est devenu physiquement, biologiquement ce qu'on est devenu grâce à tout le passé accumulé, d’expériences en expériences, de cellules en végétal en animal à un être humain, je dirais aussi que la relation qui devra s'établir avec le monde de l'invisible ne sera pas justement imposé par le monde de l'invisible au moment où l'homme deviendra rien, il se considérera comme un rien, mais que ce sera simplement par l'accumulation de nouvelles données qui seront entrées en lui par le biais de l'émotivité qu'il apprendra à contrôler aussi, pour que lui justement par son évolution et par son développement personnel puisse arriver d’égal à égal à parler avec ces êtres-là, en évitant la masse d'êtres humains qui tomberont dans le piège de la sublimation de ces êtres qui profiteront au moment où l'être humain sera devenu conscient qu'il est à peu près rien, d'être dominé il y en aura quand même que quelques-uns qui passeront de cette domination-là, simplement en se servant de l'accumulation du passé, n'ont pas en se vidant en disant : je suis vraiment tout nu, je suis rien, mais en disant non,i vécu dans une humanité qui a pris des milliers d'années à se développer et on m'a toujours donné la liberté de devenir ce que je suis devenu sans jamais d'intransigeance extérieure, alors vous, vous nous dites c'est le contraire, cela va être une intransigeance momentanée, instantanée qui va se prolonger. 

Bernard de Montréal : l’homme qui pourra transiger avec ces intelligences, ne transigera pas avec ces intelligences à cause de sa mémoire, la mémoire c’est l’appendage le plus dangereux de l'humanité, l'homme qui transigera avec ces intelligences, transigera avec elles parce qu'il aura été transmuté, il aura été transmuté parce que son esprit sera suffisamment évolué pour pouvoir canaliser l'énergie de cette lumière qui est esprit à travers le mental, l'émotionnel, le vital et le physique, autrement dit les hommes sur la Terre qui vivront la transmutation à la fin du cycle sont comptés… (Coupure à 27,07)
….ce matériel biologique n'est qu'une constante biologique, à un certain moment cette constante biologique a été élevée à un autre niveau de vibration par mutation, autrement dit l'homme n'a pas toujours été racial, à un certain moment l'homme est devenu racial, il ne faut pas s'imaginer que les Chinois sont Chinois parce qu'ils mangent du riz ou que les nègres sont des nègres parce qu'il fait soleil en Afrique ! Hein ? bon, alors l'homme est devenu racial parce que l'homme à un certain moment a subi des mutations en contact avec ces êtres qui venaient d'ailleurs et ils ont fait contact avec des êtres qui était proto et ils sont devenu éventuellement différenciés et ont donné naissance aux races que nous connaissons et à la fin du XXième siècle ce sera la même chose il y aura une autre mutation et il y aura la formation d'une nouvelle race sur la Terre, seulement ce ne sera pas une race de couleur, ce ne sera pas une race qui sera différenciée des autres par sa morphologie mais ce sera une race qui sera élevée en intelligence et qui manifestera son indépendance et sa différence du reste des hommes par le fait qu'elle sera supramentale autrement dit qu'elle aura une communication, un lien télépathique avec l’invisible, une capacité autonome en tant qu'individu de se dématérialiser, et c’est ça l'homme de demain le surhomme autrement dit l'homme qui ne sera plus assujetti aux lois planétaires mais qui sera totalement convenu des lois qui sont galactiques, interplanétaires et qui sont des lois universelles et c'est à partir de ce moment-là que l’involution cessera et que l'évolution commencera sur notre planète, ce n'est pas par la mémoire, d'ailleurs il est évident , il est évident que tout homme qui est transmuté perd la mémoire subjective, un des premiers mécanismes, une des premières fonctions de la transmutation c’est la destruction totale de la mémoire parce que la mémoire fait partie de l'assujettissement de l’ego à l’âme et un homme ne peut pas vivre le contact télépathique avec l'invisible si il est assujetti émotivement à la mémoire de l'âme puisqu'il est assujetti aux lois de l'incarnation et aux lois de karma, donc la transmutation détruit éventuellement la mémoire humaine pour la remplacer par une autre mémoire qui est totalement créative, qui est instantanée et qui fait partie du rapport instantané entre le double et le corps humain, la mutation c'est le rapport entre le double de l'homme et le corps physique de l'homme, mais un double éthérique qui est rendu lumineux par la présence de l'esprit en lui au lieu d'un double qui totalement vital et qui se détruit après la mort.

Richard Glenn : Bernard de Montréal vous parlez vraiment comme un véritable ésotériste.

Bernard de Montréal: je parle comme un ésotériste parce que j'emploie les termes dans le monde qui sont les plus aptes, qui sont les plus avancés qui sont les plus aptes à rendre ma pensée, je ne peux pas parler avec des mots qui ne se comprennent pas, alors j’emploie des mots qui se comprennent, mais quitte à les développer et leur donner une autre limitation ou enlever une certaine catégorie de limites si je veux exprimer ce que je dois exprimer, or quand je parle du double que nous parlons dans l'ésotérisme je dis que le double humain qui est totalement vital et qui est simplement vital, que tous les hommes possèdent, qu'ils doivent perdre après la mort parce qu'il retourne à l'énergie indifférenciée, ce double éventuellement doit être maintenu ! l'homme ne doit pas perdre son double, il ne faut pas que l'homme perde son double, et pour que l’homme ne perde pas son double il faut que la mémoire de l’âme soit totalement transmutée pour que l'homme ne garde que l'énergie de l’âme qui devient à ce moment-là le lien entre lui en tant qu’ ego, lui en tant qu'esprit et lui en tant que double. Et si l'homme ne réussit pas à faire, à vivre cette transmutation automatiquement il est assujetti aux lois de la mort, et il est voué à retourner sur une planète ou sur une autre, ici ou ailleurs, ça fait partie des lois de l'homme, ça fait partie des lois de l’inconscience, ça fait partie des lois de la mortalité, ainsi de suite.
Les initiés, les initiés qui ont été connus, si nous prenons le cas de certains initiés que les gens connaissent parce qu'ils ont lu les livres, prenez Ezéchiel, lorsque nous racontons dans la Bible, que Ezéchiel est parti sur un char de feu, qu’ est-ce que c'était ce char de feu c'était le pouvoir vibratoire de l'énergie de l’âme au niveau de son double qui lui permettait de se transporter dans l'éther, alors l'homme n'a pas à vivre, n'a pas à accumuler l'expérience il a accumulé l'expérience, nous avons de l'expérience à nous en faire chier ! nous avons de l'expérience jusqu'au cerveau ! Maintenant ce n’est plus de l'expérience que nous avons parce que l'expérience fait partie de l’âme, l'expérience ça fait partie du pouvoir de l'âme sur l’ego ! Il faut un jour que l'homme cesse de vivre par expérience ! Qu’il vive purement et parfaitement d'intelligence et ceci requiert qu’il y ait fusion, qu’il y ait une adaptation entre son esprit son double et son corps matériel et son ego, et ça c'est la nouvelle évolution.

L’expérience et l’expérience et l’expérience ! On n’a fait que parler d'expériences pendant des siècles !j'ai eu le Français il y a deux jours qui me parle de l'expérience de la France ! D’expériences historiques de la France ! On en a marre de l'expérience des Européens ! Ils sont en train de nous foutre dans les airs ! L’expérience et l'expérience et l'expérience ! l'homme se met dans la merde par l’expérience parce que l’homme n'a jamais l'intelligence de son expérience, donc il est obligé de le dire, les gens le disent que l'humanité n'a jamais appris par l'expérience ! Alors pourquoi l'humanité n'a jamais appris par l'expérience ? Parce que l'expérience sert aux forces de l’invisible, elle ne sert pas à l’ego ! Elle ne sert pas à l'homme ! Et tant que l'homme ne comprendra pas ceci il sera pogné de l’expérience, il sera prisonnier des forces, il sera prisonnier des forces qui travaillent à travers l’âme, et il lui en tant qu'être humain ne sera pas capable de transmuter sa matière et il demeurera toujours une créature du bon dieu.

Richard Glenn : A vous entendre on dirait qu’il ne reste plus qu’à nous asseoir, nous croiser les bras et attendre la fusion après la troisième guerre mondiale.

Bernard de Montréal : non, ce n’est pas ça que je dis, (BdM pouffe de rire) vous avez du Gin au lieu de l'eau ?
Toujours de l'eau et de l'eau, l'expérience.
Ce n'est pas ça que je dis, je tente simplement de, de faire connaître une autre façon de voir les choses, je ne dis pas que l'homme doit s’assoir sur ses fesses, d'ailleurs c'est très malheureux de s'asseoir sur nos fesses, l'homme aime à travailler, l’homme aime à vivre, mais si l'homme peut prendre conscience éventuellement de la psychologie ! Qu’est-ce que c'est que de la psychologie ?
Si l'homme un jour, l'homme, la masse, comme des psychologues peuvent comprendre qu'est-ce que c'est de la psychologie, à ce moment-là les hommes réaliseront une chose, que la psychologie c'est une science mentale et c'est une science mentale très exacte mais pour que l'homme la vive cette science mentale il faut que sa pensée qui aujourd'hui est astralisée c'est à dire émotive, c'est à dire baignée dans la mémoire, puisse se libérer de la mémoire pour qu'elle devienne pure, pour qu'elle devienne totalement autonome ; un homme devrait être capable de supporter ses pensées personnelles sans être obligé de demander l'opinion à son voisin ou à sa belle-mère ! S’il y a une personne - excusez-moi si je me gratte le nez - s'il y a une personne dans la famille qui aurait pour une raison ou une autre une très grande intuition concernant, je ne sais pas moi, le christ ou la vierge ou le pape, me comprenez-vous ? Une très grande intuition quelque chose d'absolument de gonflé ! il va être obligé d'aller voir le curé pour lui demander si c'est du bon sens, ou il va envoyer une lettre à Rome, ou il va demander l'opinion à quelqu'un, il ne sera pas capable de supporter cette présence en lui cette pensée pure et c'est pourquoi c'est si difficile pour les hommes d’évoluer et parce que ils ne sont pas capables de supporter d'être totalement à part des autres ! Et si vous n'avez pas au moins un homme ou deux hommes ou trois ou quatre hommes quelque part dans le temps qui sont totalement à part des autres , nous serons pendant des siècles parmi les autres, nous serons une collectivité, nous n'aurons aucune intelligence autonome donc nous serons des êtres contrôlés par un gouvernement matériel qui lui-même est contrôlé par un gouvernement invisible et l'homme n’aura jamais accès à ses droits ! C’est à dire il n'aura jamais accès à ses pouvoirs et l'homme l'humanité l'homme l'individu un jour au cours de l'évolution doit avoir accès à ses pouvoirs puisqu'il fait partie du pouvoir de la lumière ! L’homme a de l'esprit ! L’homme est esprit ! Mais il faut qu’il y ait connexion avec cet esprit et son double pour qu’il ait accès à ses pouvoirs et lorsque le temps sera venu l'évolution se fera en fonction de cette nouvelle évolution, de cette nouvelle mutation ! C’est ça que je dis, il y a effectivement des hommes sur la Terre que je reconnais qui sont en voie de mutation et lorsque je les rencontre je suis très content de les rencontrer, mais ce n'est pas de ma faute si l'humanité n'est pas en voie de mutation ! Allez parler aux autres là-bas sur les autres plans ! alors la mutation ça fait partie de l'évolution il y a des hommes sur la Terre aujourd'hui qui sont évolués en esprit, il y a des sciences mentales sur la Terre aujourd’ hui qui sont très, très avancées et qui vont se diffuser à travers les nations au fur et à mesure que le temps approche, et les hommes qui ont moindrement l'esprit éveillé à travers l’ ego, sentiront, sauront, pourront percevoir la réalité de ces sciences et à ce moment-là le contact avec ces sciences les amèneront à une transmutation lente, et éventuellement leur feront réaliser ce qu'ils doivent réaliser et éventuellement ces hommes en prendront conscience à un autre niveau ! Alors ce n'est pas le fait de s'asseoir ou de ne pas s'asseoir sur nos fesses et d’attendre, il ne s'agit pas pour nous d’attendre, il s'agit pour nous de continuer à vivre mais de savoir qu'il y a dans le monde aujourd'hui et qui viendra dans le monde demain, d'une forme ou d’une autre, une instruction qui est mondiale, alors qu'est-ce que c'est une instruction mondiale ? C’est une instruction mondiale ! C’est pour instruire l'homme de la mécanicité de son esprit pour qu'il puisse en arriver un jour à être parfaitement conscient de son intelligence, afin qu’un jour il puisse prendre contrôle de son énergie et c'est ça l'évolution ! Le reste c’est de l'enseignement et l'enseignement maintiendra toujours l'homme dans une certaine domination astrale parce que l'enseignement fait partie du passé ! L’homme ne doit plus être enseigné ! L’homme un jour ne doit plus avoir de maitre ! L’homme un jour doit être autonome dans son intelligence et lorsqu'il sera autonome dans son intelligence il supportera le poids de cette énergie et automatiquement la transmutation se fera.
Mais tant que l'homme sera une brebis tant que l'homme sera assujetti à un maitre, à une discipline quelconque, à une école quelconque, tant que l'homme, l’individu sera assujetti il sera dans la merde ! Même si c'est pour aller au ciel ! Parce que le ciel ce n’est pas la place à aller ! Ça fait partie de l’astral ! C’est dans l’éther que l'homme doit aller.
Mais faut que l'homme le sache et l'homme le sait !parce que l'instruction aujourd’hui elle est dans le monde ! Et l’instruction n’appartient ni à ceux qui l’entendent ni à celui qui la donne ! L’instruction fait partie de la correspondance vibratoire entre l'esprit de l'homme et le gouvernement invisible, que voulez-vous que je vous dise.

Richard Glenn: pourquoi faudrait-il attendre d’abord qu’il y ait une troisième guerre mondiale pour que ça se fasse de façon universelle ou planétaire ?

Bernard de Montréal :d'abord la troisième guerre mondiale fait partie des lois karmiques, si vous lancez des billes dans les airs elles vont tomber, si vous lancez quelque chose dans les airs elle va tomber. Alors l'homme, lance dans les airs constamment des choses elles doivent retomber ! Alors éventuellement les forces astrales, je dis que ce sont les gouvernements invisibles qui contrôlent l'évolution de la planète ce n'est pas les Russes ou les Américains ! les Russes sont dans leurs illusions, les Américains sont dans leurs illusions et nous on est entre les deux dans notre vie, et ce sont les gouvernements invisibles, et l’homme sait c'est pourquoi je dis que c'est si important la psychologie occulte de l'instruction parce que lorsque l’ homme comprendra cette psychologie il pourra commencer à dialoguer avec l'invisible il faut que l'homme dialogue avec l'invisible pour savoir qu'est ce qui se passe dans le monde et à ce moment-là l'homme petit à petit s’ajustera parce que ça demande un certain ajustement et avec le temps l'homme sera dans son intelligence, c’ est à dire que le contact entre son esprit et l'invisible sera équilibré, sera normalisé, et l'homme sera conscient dans son intelligence et à ce moment-là l'homme saura ce qui se passe dans le monde ! et tant qu'il ne saura pas ce qui se passe dans le monde, il sera obligé de vivre, de subir ce qui se passe dans les plans invisibles, c'est très facile pour l'homme spirituellement de parler de la vie après la moooort, des petits anges qui se promènent avec des ondes jaunes ! Des grands cheveux blonds ! Ça on aime ça parce que ça fait partie ça nous sécurise dans notre ego ! Hein ? Ça nous sécurise dans notre ego de savoir qu’après la mort on s’en va quelque part sur les plans et puis il y a des belles montagnes et ça ? Ça nous sécurise, mais ça ne nous sécurise pas dans notre ego de savoir que ça c’est de l’illusion ça ne sécurise pas toute ! ça ne nous sécurise pas dans notre ego de savoir par notre intelligence qu’est-ce qui en est derrière la matière, parce qu'aussitôt que l'homme commence à savoir ce qui est en derrière la matière il ne peut pas passer par l'astral il est obligé de passer par le plan mental donc il est obligé de vivre instantanément la destruction de sa mémoire même sa mémoire la plus chère ! Et c’est pourquoi l'homme, l’individu, on dit souvent dans les textes que beaucoup sont élus et peu sont appelés, peu sont appelés, beaucoup…en tout cas ça reste de même !hein ! C’est encore le chameau et puis le truc du chameau ( ) alors l'histoire beaucoup sont élus peu sont appelés, beaucoup sont appelés peu sont élus (rires du public) mais ! On a compris pareil hein ! Pourquoi on a compris parce qu'on est au-delà de la mémoire ! Si on n’était pas prisonnier dans la mémoire on n'aurait pas compris, en tout cas tout le monde a compris la preuve c'est que tout le monde a ri ! alors ce n'est pas ce ne sont pas les mots, ce ne sont pas les mots qui, qui, qui sont à la base de notre ignorance c'est l'attachement qu'on a aux mots, lorsque l'homme aura commencé à se détacher de la forme il percevra seulement la vibration il commence à s’initier à sa propre intelligence et à ce moment-là il commencera à comprendre qu'est-ce que c’est que le gouvernement invisible, qu'est-ce que c'est, qu'est-ce qu’il fait, qu’elles sont ses structures, qu’elle est la relation sur le plan matériel avec la politique matérielle et le gouvernement invisible, et pourquoi ! Pourquoi Hitler ! Pourquoi Mussolini ! Pourquoi Staline ! Pourquoi Roosevelt ! Pourquoi Kadhafi ! Pourquoi Reagan ! Pourquoi Brejnev ! Andropov ! Pourquoi ? Moi on me l’a dit, ils savent, à ce moment-là l'homme deviendra plus intelligent et automatiquement la mutation se fait, parce qu'aussitôt que l'homme sait quelque chose il s'agit de savoir quelque chose pour muter, mais si on ne sait rien on ne peut pas muter, mais dès qu’on sait quelque chose on mute parce qu’aussitôt que l'homme sait quelque chose et quand je dis savoir quelque chose je veux dire savoir quelque chose qui ne vient pas de lui ! Aussitôt que l'homme sait quelque chose il est en mutation, pourquoi ? parce que sa personnalité humaine change tout de suite il ne peut pas être pareil la seconde d’après, alors si vous savez quelque chose aujourd'hui si vous savez quelque chose ce soir si vous savez quelque chose demain, et si vous êtes capable d'accumuler et de subir ce quelque chose qui vous est appris à partir de l'invisible pendant 5 10 15 20 ans , après 20 ans vous mutez.
C’est vibratoire ! Ça répond à votre question de s'asseoir ou de ne pas s'asseoir sur ses fesses.
Tous les hommes sont grands, Hitler était grand, Staline était grand, ils sont là pour de différentes raisons, tous les hommes sont grands.
Vous savez ?on a tendance à diminuer les hommes pourquoi, parce qu’on ne comprend pas la politique cosmique, on pense nous les hommes que les hommes qui sont en charge de la politique mondiale et ce sont eux qui sont responsables de la politique mondiale, ce ne sont pas eux, ils sont inconscients mais ce sont des radios mais pour être une radio à une certaine vibration il faut déjà être grand pour recevoir une vibration une énergie aussi forte que celle que Hitler a reçue, il faut avoir une certaine vibration sans ça on capote ! pour recevoir une vibration aussi grande que Roosevelt a reçu , que Kennedy a reçu il faut être grand c'est à dire qu'il faut être réceptif, mais il y a des hommes qui sont réceptifs à des gouvernements qui sont anti-homme et il y a des hommes qui sont réceptifs à des gouvernements qui sont pour l'évolution de l'homme, il s'agit pour nous de savoir de quel côté on se branche, il y a eu des âmes en Allemagne Steiner qui a su, compris pourquoi ? Parce que Steiner était suffisamment évolué pour aller dans l’invisible pour voir qu'est-ce que c'est ce petit bonhomme là d’Hitler ! il le rencontrait dans l'astral et il voyait que ce petit bonhomme d'Hitler n'avait pas des vibrations très, très belles, donc automatiquement il savait qu’Hitler travaillait avec des forces dont le centre mondial était au Tibet, mais si les hommes étaient conscients si les hommes sortaient de leur matérialité je ne parle pas de sortir de leur corps, je ne demande pas ça à tout le monde mais si au moins les hommes pouvaient sortir de leur attitude psychologique et prendre conscience de leur esprit de temps à autre et de se tenir ferme lorsqu'ils ont une idée qui n'est pas, qui n'est pas une idée qui va réussir dans le monde, dès qu'ils ont une idée que si automatiquement serait à l'encontre de toutes les idées de tout le monde, à ce moment-là les hommes commenceraient à grandir dans leur intelligence mais ils n'ont pas cette force.

Richard Glenn : pourquoi dites-vous que Hitler n'avait pas de très, très belles vibrations ?

Bernard de Montréal : il n’avait pas de très belles vibrations Hitler parce que d'abord c'était un demi homme, c’est-à-dire qu’un demi homme c'est un être qui a la faculté de se rendre compte de l'esprit seulement après la mort et qui pendant qu'il est sur le plan matériel est tellement assujetti au pouvoir de son double qu’il en est incapable si le double est en contact avec des forces vibratoires négatives, de comprendre la réalisation de son plan, il peut le voir le plan, il peut le désirer sur un plan politique, mais il ne peut pas en comprendre la réalisation et comme il ne peut pas en comprendre la réalisation aussitôt qu'il a moindrement une contrariété dans son plan, il se fâche, il détonne donc il détruit il veut détruire, ce qu'il a fait, autrement si c'était un demi homme .
L'homme n'est pas complet ! Nous le pensons, nous aujourd'hui parce que nous sommes dans une matière quelconque que nous sommes des hommes ! Nous ne sommes pas des hommes ! L’homme n'est pas fin !i l'homme n’est pas fini ! L’homme doit développer le mental supérieur il doit développer un autre plan ! L’homme vivra une 6ième race ensuite il vivra une 7ième race, l'homme n'est pas fini nous pensons que nous sommes terminés nous ne sommes pas terminés nous sommes parfaits physiquement le corps humain est parfait, le corps émotionnel, le corps mental de l'homme ce n’est pas fini la job hey ! Ce n’est pas fini ! ça commence à la fin du XXième siècle , quand ça va commencer c'est évident que tous les hommes ne sont pas sur un même pied d’égalité au niveau de l'évolution, tous les hommes n'ont pas la même vibration donc tous les hommes ne pourront pas comprendre ce qui se passe, mais au moins il y en aura de suffisants sur la Terre pour comprendre ce qui se passe et à partir de ce moment-là lorsque les hommes prendront le contrôle de leur planète ce sont les hommes cosmiques des hommes qui ne seront plus assujettis aux normes planétaires qui seront les gardiens pour une fois dans l'évolution de l'homme de cette planète, au lieu que cette planète soit gardée par des forces qui sont totalement antagonistes et lorsque l'homme sera le gardien de sa planète c'est l'homme qui régira l'évolution de la planète.
Je parle de l'homme sur un autre plan, je parle de l’homme dans l’éthérique qui aura accès à la matière l'homme qui demain sera exactement ce que les dieux étaient dans l’antiquité, c’est ça que je veux dire.

Richard Glenn : vous nous avez dit que le corps humain ou d'aujourd'hui est parfait, il y en a qui se regardent sur une balance ils se posent des questions..

Bernard de Montréal : parce qu'il est beau, il est parfait ! (Rires du public) le corps humain est parfait, le corps humain est parfait dans ce sens que biologiquement il est totalement coordonné il est totalement développé.

Richard Glenn : pourquoi nous n'utilisons que 10% de notre cerveau ?

Bernard de Montréal : nous utilisons une très faible partie de notre cerveau parce que les neurones ne sont pas connectées au double, lorsque le double fera la connexion avec les neurones nous nous servirons totalement de notre cerveau, ceci fait partie de l’évolution, c’est le double qui nous connectera avec les neurones.

Richard Glenn : vous utilisez très, très souvent le terme évolution puis à d'autres moments donnés vous nous dites ça va arriver c’est une fusion, c’est instantané, l'évolution c’est la faire, vous nous faites comprendre qu'il y a eu une évolution très graduelle, mesurée, conduite….

Bernard de Montréal : il y a l'évolution au niveau de l'humanité, je parle de l'évolution de l’humanité, il y a une évolution au niveau individuel aussi, il y a une fusion instantanée au niveau individuel comme il y a une fusion graduelle au niveau individuel, je doute que, je doute que les hommes vivent une fusion instantanée parce que pour vivre une fusion instantanée il faut tout de même être très, très fort dans le mental, dans l'émotionnel, dans le vital, il faut être très solide parce que c'est terrible la fusion instantanée, mais la fusion éventuelle de l'homme, la fusion qui viendra avec le contact entre l’invisible et la matière se fera d'une façon graduelle pour les masses et de façon plus rapide pour des individus qui doivent vivre cet état d'esprit avant ou juste après la fin du cycle .

Richard Glenn : et si Hitler était fusionné lui aussi, voulait utiliser des méthodes et des techniques mêmes scientifiques trop avant- gardistes pour l'époque, épuration de la race, aujourd'hui on va le faire avec des manipulations génétiques.

Bernard de Montréal : oui.

Richard Glenn : ça a juste pris 50 ans de plus.

Bernard de Montréal : oui.

Richard Glenn : élimination de certains peuples pour des raisons d'équilibre planétaire ….

Bernard de Montréal : mais, il faut comprendre, il faut comprendre la psychologie Hitlérienne, il faut comprendre que Hitler avait été abreuvé par des théories ésotériques Orientales et que le matériel de base de la conception germanique Allemande était du matériel ésotérique occulte, mais lorsque vous prenez du matériel ésotérique et occulte, et que vous ne le comprenez pas ça peut faire beaucoup de dommages, vous savez la conception , ou ….Blavatsky avait annoncé énormément de choses à l'homme, et dans les théories ésotériques qui ont un fondement qui doit être compris ! ils ont un fondement purement philosophique un homme comme Hitler qui est utilisé par son double automatiquement si ce double est en liaison avec le bas astral ne peut pas faire de ce matériel une très grande œuvre, prenez le même matériel que Hitler avait reçu de l’Orient, transposez le dans un homme qui est conscient qui au lieu d'être utilisé par son double se sert de son double, à ce moment-là vous avez un homme qui comprend les lois de l'évolution, qui comprend les lois des gouvernements, qui comprend les lois de la génétique qui comprend les lois de l’ homme et à ce moment-là vous avez une super civilisation, alors le problème de Hitler ce n'était pas la façon dont il pensait c’était la façon dont il voyait ce qu'il pense ,et il voyait ce qu'il pense en fonction de son imagination astrale qui était sous la couverture des forces qui contrôlaient individuellement à travers son double sa personnalité.

L'ésotérisme, l’ésotérisme, n'importe quelle philosophie qui existe dans le monde ou qui traine dans les églises ou qui traîne dans les écoles ou qui trainent dans les librairies, l'ésotérisme si il n'est pas compris par l'intelligence de l'homme individuellement, devient possiblement une source de domination pour son esprit parce que l'ego astralisé, l'intellect astralisé au lieu de se servir de la science ésotérique comme une porte qui mène à son intelligence se servira de la science ésotérique pour se frotter les épaules, pour se donner une allure spirituelle mystique ou philosophique ou ésotérique donc éventuellement cet homme ou ces hommes qui vivent ainsi seront obligés de remettre dans un autre temps leur évolution, même s'ils sont très ésotériques moi je connais des gens qui sont très ésotériques, et ils sont tellement ésotériques que ça coule par les oreilles, ça coule par le nez, ils ont… vous les voyez dans la rue ils sont ésotériques ils se promènent dans des robes, ils mangent des raisins, ils ont les cheveux d'une certaine façon ils vous regardent d'une certaine façon ils sont totalement ésotériques vous pouvez pas les mettre dans un bureau d'ingénieurs conseils ces gars-là, alors la science de demain la vie de demain, le monde de demain, ce n'est pas un monde ésotérique c'est un monde de science !et la science n'est pas ésotérique, mais l'homme qui n'est pas dans son intelligence pour lui la science cosmique est ésotérique, et tant que les hommes vont être dans l'ésotérisme de la science cosmique ils demeureront ésotériques ils feront de la petite philosophie sur le coin du poêle, et automatiquement ils continueront à vivre leur petite vie d'êtres qui sont dominés par des forces qui sont encore astrales même si c'est le haut astral, que ce soit le haut astral ou le bas , ça c'est la même chose si l’homme est dominé par les forces spirituelles de l'astral ou qu’il est dominé par les forces négatives de l’astral l'homme est dominé ! Si l'homme est dominé par un saint il est dominé par un saint ! Que tu sois dominé par un saint, que tu sois dominé par un non saint, tu es dominé pareil ! C’est ça ce que je veux dire, l’homme ne doit pas être dominé il doit être il doit être dans son intelligence, et pour qu’il soit dans son intelligence, il faut que le mental supérieur soit développé c'est à dire qu’il faut qu'il connaisse les lois de sa pensée ! C’est à dire qu’il faut qu'il sache que ce qu'il pense est totalement assujetti à son double et jamais le produit de l'intervention télépathique à partir des plans invisibles de l’astral.

Richard Glenn : à partir de l'ésotérisme puisque Bernard enregistre sur cassettes ou écrira en livre, vous situez cela où dans…

Bernard de Montréal : ce n’est pas moi que le situe, c’est le monde !

Richard Glenn : ça serait situé où ?

Bernard de Montréal : si vous êtes ésotérique vous allez le situer dans l’ésotérisme, si vous êtes psychologue vous allez me situer dans une drôle de psychologie si vous êtes scientifique vous allez situer ça dans une drôle de science, que vous soyez n'importe quoi, si vous êtes curé vous allez situer cela dans une drôle de théologie, alors c'est le monde qui situe ce que je dis ce n'est pas moi.

Richard Glenn: on voudrait bien de ce qui est ce qu'on veut bien

Bernard de Montréal : on fait ce qu’on veut de ce qu’on veut bien, on est ce qu’on ne peut pas être, parce qu'on n'a pas la capacité de voir à travers la forme on est assujetti par notre émotivité, notre subjectivité, à la forme ! donc si je parle ésotérique à ce moment-là on va penser que je suis ésotérique, si je parle , si je fais une synthèse sur la politique mondiale Européenne là on va dire : ah ! Bernard il est politique, si je fais une thèse sur l'économie mondiale on va dire : ah ! Il est économiste aujourd’hui, si je fais quelque chose en science on va dire : ah ! Il est scientiste aujourd’hui.
L'homme met toujours un, une… il met toujours une culotte au-dessus de sa tête et la culotte qu’il met au-dessus de sa tête ne lui permet pas de très bien respirer et lorsqu'il apprendra à respirer il coupera les manches de la culotte, les pantalons, et à ce moment-là il pourra voir que, à travers les deux manches de son pantalon il y a deux trous, et un trou c'est pour l'esprit et l'autre trou c'est pour la mémoire, et il doit plaquer un trou qui est celui de la mémoire pour ne demeurer que dans le trou de l'esprit mais à ce moment-là il s’apercevra qu’il fait très sombre, et que c'est très, très solitaire à l'intérieur de la culotte.
Fin enregistrement partie 1.